logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche

Voir aussi :

Acné et Contraception
- Contraception : comment l’ignorance médicale et le marketing industriel mettent les femmes en danger... et comment en réchapper !
- Ce que la patiente dit, ce que le gynécologue entend...
- Efficacité et sécurité de Microval face à l’acné et aux GEU (Contraception : Questions/Réponses 69)
- Pilule et migraine (Contraception : Questions / Réponses 62)
- Une grossesse qui survient juste après l’arrêt de la pilule est-elle une grossesse à risque ? (Contraception : Questions / Réponses 59)

Diaphragme
- Qui pose les implants ? (Contraception : Questions/Réponses 97)
- Pourquoi le DIU Sertalia est-il toujours en vente ? (Contraception : Questions / Réponses 53)

DIU Mirena
- Témoignage sur Nuvaring (Contraception : Questions/Réponses 105e et dernier)
- Pilule, glaucome et migraine (Contraception : Questions/Réponses 99)
- Fibrome et saignements (Contraception : Questions/Réponses 98)
- Pour ou contre la vaccination anti-HPV ? (Contraception : Questions/Réponses 96)
- Fertilité et maladie de Crohn (Contraception : Questions/Réponses 95)
- HPV et désir de grossesse (Contraception : Questions/Réponses 94)
- A quelle vitesse les spermatozoïdes grimpent-ils ? (Contraception : Questions/Réponses 93)
- Absence de règles avec Nuvaring (Contraception : Questions/Réponses 92)
- Malade avec Nuvaring ? (Contraception : Questions/Réponses 88)
- IVG et attente d’une grossesse (Contraception : Questions/Réponses 85)

Fécondité et Contraception
- Premiers rapports sexuels sans préservatifs (Contraception : Questions/Réponses 83)
- Que faire quand on est un homme et porteur du HPV ? (Contraception : Questions / Réponses 74)
- Comment traiter des règles abondantes d’un DIU au cuivre ? (Contraception : Questions/Réponses 72)
- Pilule et accident vasculaire cérébral (Contraception : Questions/Réponses 68)
- Pilule en continu et pertes blanches (Contraception : Questions/Réponses 67)
- Quelle pilule peut-on prendre en continu ? (Contraception : Questions/Réponses 66)
- L’androcur peut-il être utilisé comme seule contraception ? (Contraception : Questions / Réponses 61)
- Peut-on continuer à utiliser Jasmine après 45 ans ? (Contraception : Questions / Réponses 54)
- Quand arrêter la pilule prise en continu pour avoir des règles ? (Contraception : Questions / Réponses 51)

Implant Contraceptif
- Touche pas à ma grossesse ! (Contraception : Questions/ Réponses 104)
- DIU et épilepsie (Contraception : Questions/Réponses 103)
- Un bébé à 44 ans ? (Contraception : Questions/Réponses 101)
- Peut-on abîmer son implant ? (Contraception : Questions/Réponses 100)
- Allaitement et pilule du lendemain (Contraception : Questions/Réponses 91)
- Désir de grossesse et gynéco terroriste (Contraception : Questions/Réponses 90)
- Grossesse sur DIU (Contraception : Questions/Réponses 89)
- Taille de DIU et taille de l’utérus (Contraception : Questions/Réponses 82)
- Implant ou DIU : que choisir ? (Contraception : Questions/Réponses 81)
- Le Norlevo est-il dangereux pour une grossesse en cours ? (Contraception : Questions/Réponses 80)

Pilule : Généralités
- Peut-on tomber enceinte en prenant la pilule, sans l’avoir oubliée ?
- Millepertuis et Mirena (Contraception : Questions/Réponses 77)
- Est-ce que toutes les femmes sont de mauvaise humeur quand elles ont leurs règles ? (Contraception : Questions/Réponses 75)

Contraception et gynécologie >


Peut-on avoir des règles tout en étant enceinte ? (Contraception : Questions/Réponses 78)
Article du 21 juin 2006

Les sujets abordés cette semaine :
- Peut-on avoir des règles tout en étant enceinte ?
- Est-ce que j’avale bien ma pilule ?
- L’absence de règles sous Mirena est-elle l’équivalent d’une ménopause ?
- Diaphragme et gel spermicide
- Fécondité après pilule
- Questions sur le DIU
- Est-ce que ma pilule risque quelque chose quand il fait chaud ?
- Mirena et allaitement
- Peut-on traiter l’acné par Roaccutane quand on porte un implant contraceptif ?


- Peut-on avoir des règles tout en étant enceinte ?

Peut-on avoir des règles tout en étant enceinte ?
P.

La réponse est oui. Ca arrive à certaines femmes d’avoir un saignement périodique (mensuel) au début d’une grossesse. C’est rare, mais pas impossible. Par ailleurs, des saignements (qui ne sont pas des règles mais peuvent faire illusion) sont possibles en début de grossesse.
Le meilleur moyen de savoir si on est enceinte est de faire un test de grossesse (un test urinaire répété à 8 jours d’intervalle suffit).



- Est-ce que j’avale bien ma pilule ?

Je me permets de vous écrire sur une question un peu stupide mais qui me fait faire soucis depuis quelques temps, j’espère que vous aurez 1 minute pour y répondre afin de m’enlever ce doute.
Voila, quand j’avale ma pilule avec un peu d’eau, je ne sais pas si ça vient du fait d’un problème de déglutition ou autre (stress ou juste psychologique...) j’ai souvent l’impression qu’elle reste bloquée au fond de la gorge ou dans ce coin. Du coup je bois de l’eau ensuite pour faire passer toujours avec cette sensation que quelque chose est bloqué.

Pouvez vous me dire si c’est possible qu’une pilule soit bloquée entre la bouche et l’estomac et si ça peut la rendre inefficace (si elle fond trop tôt par exemple). Peut-elle passer ailleurs que le chemin normal (car toute petite) ? Si elle fond dans la bouche est elle aussi efficace ?
Désolée de ces questions futiles mais du coup je me pause toujours la question du : est-ce que ça a marché, suis je toujours protégée, et ça me pourrit la vie !
M.

Ce n’est pas une question futile...
Il est fréquent que les utilisatrices de pilule aient une sensation de "blocage" dans l’oesophage. Quand on prend la pilule avec un (grand) verre d’eau, ce "blocage" est en fait seulement une sensation liée à une contracture de l’oesophage - sans pour autant que le comprimé reste bloqué. Une solution : manger une boulette de pain après avoir pris le comprimé, ou l’avaler avec du yaourt de façon à ne pas provoquer ce "spasme" de l’oesophage, désagréable mais sans danger. Les comprimés sont faits pour se dissoudre dans l’estomac. Ils ne "fondent" pas dans l’oesophage. Et ce phénomène ne peut pas compromettre leur efficacité.



- L’absence de règles sous Mirena est-elle l’équivalent d’une ménopause ?

Je souhaite savoir si le fait de ne plus avoir de règles (j’ai un Mirena) provoque un vieillissement du corps comme une ménopause en quelque sorte.
N.

Pas du tout. La ménopause est provoquée par l’arrêt (spontané ou provoqué par des rayons, par exemple) des fonctions de l’ovaire. Or, les femmes qui portent un Mirena ont une fonction ovarienne normale, comme les femmes enceintes (dont les ovaires ne cessent pas de fonctionner pendant la grossesse, bien qu’elles n’aient pas de règles)...



- Diaphragme et gel spermicide

Merci pour votre site très documenté ! Merci aussi de parler du diaphragme !
J’ai enfin réussi à m’en procurer un ! Une question à propos du gel spermicide vendu par la société Bivea à utiliser avec le diaphragme : ce gel s’appelle
Contragel et est à base d’acide lactique. Quelle est son efficacité ?
J’ai recherché sur le net, mais je n’ai rien trouvé en français.
I.

Contragel n’est pas un gel spermicide, c’est seulement un gel qui permet au diaphragme de tenir et de lui assurer une certaine "imperméabilité". Il faut acheter un gel spermicide en plus, à appliquer à l’intérieur (dans la concavité) du diaphragme.
Alpagelle et Pharmatex font des gels spermicides d’efficacité reconnue.



- Fécondité après pilule

J’ai 27 ans, j’ai pris la pilule (Minidril) pendant environ 10 ans consécutifs. Maintenant je suis désireuse d’avoir un enfant, mais voilà, j’ai arrêté ma contraception le 8 novembre 2005, (nous avons utilisé des préservatifs jusqu’à il y a 15 jours environ). Suite à ça j’ai eu mes règles normalement.

Par contre au bout de 2 mois et demi environ j’ai pris du Duphaston car mes règles ne venaient toujours pas. Je les ai eues sans problème, et depuis plus rien. Nous sommes en Juin 2006 et je n’ai ni règles ni grossesse.
Aujourd’hui je suis très triste mais surtout très angoissée car j’ai peur de ne pouvoir avoir d’enfants.
J’ai passé une écho du vagin utérus ovaires... Tout va bien donc quoi faire ? Quoi penser ?
J.

Ce qui est regrettable c’est qu’on vous ait donné du Duphaston "pour faire revenir les règles". C’est illogique... et ça a prolongé le problème. Je vous explique :
1° la pilule fait croire à l’organisme que vous êtes enceinte
2° après arrêt de la pilule il peut se passer 2 à 4 mois avant que le cycle ne reprenne, COMME APRES UNE GROSSESSE.
3° le Duphaston... bloque l’ovulation COMME la pilule.

Donc, à mon avis, ce qu’il faut faire c’est attendre patiemment.... Sans prendre aucun traitement. On considère qu’il y a un problème de fécondité quand un couple a des rapports sexuels sans aucune protection pendant 2 ans sans qu’une grossesse débute. Or, vous avez arrêté les préservatifs il y a 15 jours... Si vous avez utilisé les préservatifs jusqu’à il y a 15 jours, je ne vois pas comment vous pourriez être enceinte !!!

Remarque importante : si vous aviez des règles IRREGULIERES AVANT de prendre la pilule (à 17 ans, donc), elles vont redevenir irrégulières. La pilule provoque des règles artificielles. Quand on l’arrête, le cycle redevient ce qu’il était auparavant : régulier si les femmes avaient des règles tous les mois, irréguliers si elles n’en avaient pas tous les mois ...



- Questions sur le DIU

J’ai bientôt 34 ans, un enfant de bientôt 4 ans et je désirerais certainement d’autres enfants avec mon ami mais pas avant un an disons...et je ne veux plus prendre la pilule...trop d’effets secondaires pas agréables, je précise que j’ai déjà subi une IVG vers 27 ans (RU486), je suis très fertile, du moins je l’étais...donc je voudrais essayer le stérilet (type cuivre, sans hormone), mais tous les médecins et gynécos que je questionne là-dessus sont contre si je désire d’autres enfants...qu’en pensez-vous ?
Est-ce si dangereux ? Ou est-ce plutôt un problème de mentalités ? Car il me semble que dans les pays anglo-saxons, cela est accepté sans souci...
N.

Le refus des gynécos français de poser des DIU, non seulement aux femmes sans enfant, mais aussi à celles qui en ont, est uniquement hexagonal (et latin, probablement). Les anglo-saxons, les Allemands, les Scandinaves (qui sont aussi les plus systématiques dans leurs études des effets des contraceptifs) n’ont pas ce préjugé, qui n’a aucune base scientifique sérieuse.
Lisez cet article de mon site (si vous ne l’avez pas déjà fait) :
http://www.martinwinckler.com/article.php3?id_article=434

Ce qui est valable pour les femmes sans enfant l’est évidemment encore plus pour les femmes de 34 ans qui en ont déjà un. N’hésitez pas à télécharger les recommandations officielles de l’ANAES, que vos gynécos devraient tous suivre.
S’ils ne veulent pas changer d’avis, changez de gynéco...



- Est-ce que ma pilule risque quelque chose quand il fait chaud ?

L’été arrive, et je pars fréquemment en week-end ou en vacances, donc je garde bien sûr toujours ma pilule avec moi (ou dans ma toile de tente)... il n’y a donc aucun endroit frais pour entreposer ma plaquette.
Je ne demandais donc si (je prends la pilule
Minidril) elle pouvait être altérée par la chaleur si elle reste dans mon sac toute la journée alors qu’il fait soleil et au moins 30 degrés ?????
Je pars en vacances sous peu, j’ai besoin de le savoir, la notice ne le dit pas... il n’y a rien écrit là dessus du tout.
M.

Bonne question.
En principe, les comprimés pelliculés ne risquent rien, sauf s’ils sont exposés à la lueur du soleil de manière directe. S’ils sont dans votre sac, je ne pense pas qu’ils risquent quelque chose.



- Mirena et allaitement

J’allaite ma fille âgée de 14 mois. Depuis sa naissance, je prenais la pilule Cérazette. Mon gynécologue me propose de changer pour poser un Mirena. Y a-t-il un risque de modification de l’allaitement dû aux hormones ? Je ne voudrais pas que cela engendre une baisse de la lactation. En effet, l’allaitement se passe très bien et je souhaite le prolonger assez longtemps.
T.

Il n’y a aucune raison que ça change quoi que ce soit car :
1° le Mirena contient le même type d’hormone que Cérazette mais délivrée en moins grande quantité
2° son effet est surtout local (sur l’utérus)

Bref, c’est un choix non seulement logique, mais aussi plus confortable pour vous : pas d’oubli et le jour venu vous pourrez arrêter l’allaitement sans vous préoccuper de la contraception...



- Peut-on traiter l’acné par Roaccutane quand on porte un implant contraceptif ?

Je suis une jeune femme de 23 ans, je suis sous Implanon depuis Janvier 2004 et je vais donc le changer ce mois-ci. Mon souci est que mon acné perdure encore et encore malgré le soin que j’apporte à mon hygiène et les traitements locaux. Malgré ça, je préférerais continuer ma contraception sous Implanon vu que je n’ai quasiment jamais de règles et le confort que c’est de ne pas avoir à y penser...

Ma question est la suivante : comment remédier à cet acné en restant sous Implanon  ? Les dermatos que je suis allé voir ne savent que m’expliquer qu’ils ne peuvent rien faire avec l’implant ! Certes mais si on faisait un traitement par Roaccutane  ? Personne ne me le propose !!! Je suis quand même sous un des meilleurs contraceptifs niveau efficacité du marché, ce qui est essentiel pour le traitement au Roaccutane que je sache ! Est-ce que c’est possible ? Y’a t’il des contre-indications ? Auriez vous une meilleure idée ?...
A.

Il n’y a aucune contre-indication à faire un traitement par Roaccutane quand on porte un Implanon. J’ai déjà suivi plusieurs jeunes femmes qui étaient dans ce cas. Le Roaccutane n’interfère pas avec l’implant, pas plus qu’il n’interfère avec la pilule (qu’on prescrit toujours aux utilisatrices de Roaccutane !!!)

IMPRIMER
Imprimer


RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé