logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


IMPORTANT : Je ne REPONDS PLUS aux questions sur la contraception, la sexualité, la grossesse, les règles...
A propos de Martin Winckler
-Bibliographie de Martin Winckler/Books by Martin Winckler
-"Martin Winckler/Marc Zaffran" : la FAQ
-" Pourquoi votre site d’informations médicales est-il gratuit ? "
-Portrait de Martin Winckler
Suite...
A propos de ce site web et de ses auteurs
-Soutenons les libraires
-L’usage de la parole - politique du « Winckler’s Webzine »
-Charte de ce site et de son contenu médical (Informations légales)
-Crédits
Suite...
Courriers et contributions

Ce site est un lieu d’échange. Dans cette rubrique, vous pourrez lire les contributions de lecteurs, d’auditeurs et de correspondants dont le contenu peut intéresser tous les visiteurs.
Toute contribution constructive à l’un des sujets abordés dans ces pages est la bienvenue. Envoyez-nous vos témoignages, partagez vos expériences, indiquez-nous vos liens ou références bibliographiques...



Mépris
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 15 - 4 juillet 2006

Il y a quelques années, avec les défenseurs du Web indépendant francophone, c’est-à-dire le Minirézo, plus Laurent Chemla, Valentin Lacambre d’Altern.org et quelques autres, on avait essayé d’attirer l’attention sur la façon dont Internet était en train de changer le rapport des citoyens à la politique.

Parce que, quand tous les textes législatifs sont en ligne, que vous les avez sous la main, que vous pouvez les consulter en quelques clics, les commenter sur des listes de diffusion, des sites, des blogs, des forums, inévitablement, ça crée un rapport presque intime avec les questions politiques.

Ecouter la chronique sur le site d’ArteRadio

 suite

 
Grippe aviaire : encore un effort pour être crédible.
par Christian Lehmann - 29 juin 2006

Les premiers cas de transmission interhumaine de la grippe aviaire en Indonésie viennent d’être rendus publics.

Et ceci alors qu’en France, la mission parlementaire sur « l’évaluation du plan gouvernemental de prévention » de la grippe aviaire présidée par Jean Marie Le Guen, député PS, s’apprête à remettre les conclusions de son rapport, mercredi 28 Juin.

Dans Libération, dès le 14 Juin, Jean Marie Le Guen, interviewé par Eric Favereau, révélait les conclusions de la mission qu’il préside, dans un article intitulé : « La France n’est pas prête à faire face à une pandémie ».

 suite

 
Beauté
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 14 - 18 juin 2006

Bon : tout le monde connaît la théorie de la récupération de la contestation. Comment le capitalisme récupère à son profit les critiques qu’on peut en faire, comment la publicité vide de leur sens toutes les formes d’opposition pour les transformer en panoplies consommables...

Mais aussi, par exemple, comment le management s’arrange pour qu’il n’y ait plus de rapport de forces au sein des entreprises, mais pour que les salariés deviennent eux-mêmes leurs propres exploiteurs, tandis que leurs chefs se donnent des airs de rebelles, histoire d’instaurer une ambiance de tendre complicité. Eh bien, je crois que j’ai trouvé un domaine un peu inattendu dans lequel cette théorie s’applique aussi : c’est le domaine des modèles de beauté.


Pour lire les éditoriaux précédents, cliquez sur ce lien


 suite

 
Referendum
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 13 - 7 juin 2006

(Une chronique qui a un an d’âge et qui pourtant reste d’actualité. MW)

Quand je suis arrivée en France, il y a quelques années, je ne comprenais pas pourquoi tellement de gens, à gauche, haïssaient les socialistes. Moi, il me semblait quand même que les socialistes, c’était les gentils, dans l’histoire, ou en tout cas, que, à côté de la droite, c’était un moindre mal.

Ecouter la chronique sur le site d’ArteRadio

Mais là, depuis quelques semaines, ça y est. C’est bon, j’ai compris. Plus besoin de me faire un dessin. A force d’entendre sur toutes les antennes les partisans socialistes du « oui » à la Constitution brandir leur renoncement comme un étendard de respectabilité, je me sens envahie par un mépris d’une virulence qui me surprend moi-même.

 suite

 
Colonialisme
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 12 - 16 avril 2006

Je ne sais pas au juste dans quelle émission c’était, parce que je l’ai attrapé au vol dans le « Zapping » de Canal Plus. C’était en janvier, dans un talk-show politique du genre « Mots croisés » d’Arlette Chabot, sur France 2, juste après le tsunami. Un type intervenait en duplex, je ne sais même pas qui c’était, c’est vraiment de l’amateurisme total, cette chronique, et il reprochait aux invités sur le plateau d’avoir une attitude « colonialiste ».

J’imagine qu’ils avaient dû s’indigner parce que l’Inde refusait l’aide étrangère. Et alors là, à partir du moment où le mot « colonialiste » était lâché... Il y a des mots, comme ça, qu’il suffit de prononcer pour avoir instantanément l’air d’un bouffon - « capitalisme », ça marche bien, aussi - tout le monde sait que le capitalisme, ça n’existe plus. Il fallait voir la tête des invités - il y avait Bernard Kouchner parmi eux.

Ecouter la chronique sur le site d’ArteRadio

 suite

 
En lisant "Une histoire de la lecture"
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 10 - 3 avril 2006

Je viens juste de lire, il y a quelques semaines, le livre d’Alberto Manguel Une histoire de la lecture, qui date de 1996. Ça faisait longtemps que j’en entendais parler, et ceux qui me le conseillaient avaient vraiment raison.

 suite

 
Intolérance à la Critique
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 8 - 22 mars 2006

Je ne sais pas si c’est mon imagination, ou s’il se passe vraiment un truc, mais j’ai l’impression que, de plus en plus, on développe une espèce d’intolérance à la moindre prise de position franche et tranchée, comme si c’était à la fois une faute de goût et un crime d’affirmer une opposition, dans n’importe quel domaine.

Par exemple, je suis désolée, je vais encore revenir sur le projet de Constitution européenne dont j’ai déjà parlé, mais en gros, quand même, pendant toute la campagne du Parti socialiste avant son référendum interne, les partisans du « oui » nous répétaient, en substance, que, si on refusait la Constitution, on allait tous mourir. Par exemple, Pierre Moscovici, l’ancien ministre, disait : « Un non ouvrirait une crise majeure en Europe, un choc nucléaire suivi d’un hiver où l’herbe ne repousse pas tout de suite. » Rien que ça.

 suite

 
Les Rois soignaient les écrouelles
à propos du Chikungunya, par Raphaël Monticelli - 14 mars 2006

Les épidémies sont choses terribles. Et notre époque a les siennes qui nous laissent trop souvent aussi démunis que les pestes, grippes ou choléras du passé. Les efforts que nous faisons pour lutter contre elles sont souvent dérisoires. Parfois ils sont tragiques. Des populations entières souffrent. On annonce des milliers, des centaines de milliers de morts. On sait que la souffrance des mourants est multipliée par celle des survivants, par la douleur et l’angoisse des familles, des proches, et de nous tous, amis, connus et inconnus, dans la simple solidarité des hommes et des femmes.. Et nous avons bien conscience que nous devons tout faire pour lutter contre ces fléaux. Et nous avons bien conscience que nous ne faisons pas tout. Et il faut tout faire, bien sûr, du raisonnable, en gardant raison. Il faut tout faire, sans pourtant ajouter un mal à un mal.

 suite

 
Journalisme Politique
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 7 - 9 mars 2006

En général, quand un groupe d’éditorialistes cuisine un invité politique, à la télévision ou à la radio, j’éteins le poste. En fait, je crois que je me sens de trop. Ils sont entre eux, on sent qu’ils font partie du même monde, qu’ils ont la même logique, la même vision des choses. Ils parlent le même langage, ou plutôt le même non-langage.

 suite

 
Nostalgie
L’Esprit d’Escalier de Mona Chollet, ép. 6 - 20 février 2006

Il y a quelque chose que plusieurs lecteurs de mon livre [1]m’ont dite, et qui m’a un peu perturbée. Ils m’ont dit : tu idéalises le passé, tu crois au mythe de l’âge d’or.

Alors je vous rassure tout de suite, le regret du passé qu’on me reproche n’a rien à voir avec Le Pensionnat de Chavagnes ou avec les récents débats sur la réforme de l’école ; au contraire, quand j’entends tous ces tristes sires se lamenter sur la disparition de l’autorité et les jeunes d’aujourd’hui qui n’ont plus de respect, je me dis qu’il y a tout un tas de choses dans le passé que j’enterre avec grand plaisir.

 suite

 

Les autres articles : 1-10 | 11-20 | 21-30 | 31-40 | 41-50 | 51-60 | 61-70 | 71-80 | 81-90 | 91-100 | 101-110 | 111-116

RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé