logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


IMPORTANT : Je ne REPONDS PLUS aux questions sur la contraception, la sexualité, la grossesse, les règles...
A propos de Martin Winckler
-Bibliographie de Martin Winckler/Books by Martin Winckler
-"Martin Winckler/Marc Zaffran" : la FAQ
-" Pourquoi votre site d’informations médicales est-il gratuit ? "
-Portrait de Martin Winckler
Suite...
A propos de ce site web et de ses auteurs
-Soutenons les libraires
-L’usage de la parole - politique du « Winckler’s Webzine »
-Charte de ce site et de son contenu médical (Informations légales)
-Crédits
Suite...
Courriers et contributions

Ce site est un lieu d’échange. Dans cette rubrique, vous pourrez lire les contributions de lecteurs, d’auditeurs et de correspondants dont le contenu peut intéresser tous les visiteurs.
Toute contribution constructive à l’un des sujets abordés dans ces pages est la bienvenue. Envoyez-nous vos témoignages, partagez vos expériences, indiquez-nous vos liens ou références bibliographiques...



Nous avons besoin que les mots aient un sens
par Elie Arié - 5 juillet 2005

Il existe une grande réserve, et parfois une grande peur, même chez les gens assez informés, face aux conséquences éventuelles, inconnues et non démontrées à ce jour, que pourraient entraîner les manipulations génétiques des organismes végétaux ou animaux sur le patrimoine génétique humain, réserves allant parfois jusqu’à exiger l’interdiction de toute expérimentation destinée pourtant à en savoir un peu plus.

 suite

 
L’internet est-il une source d’informations sûre ? - par MW et Isabelle
A partir d’une des chroniques d’ Odyssée (France Inter, 6 Mai 2003) - 19 juin 2005

Quand j’assurais ma chronique quotidienne à France Inter, dans certains messages d’auditeurs, je sentais souvent pointer une question qui pourrait se formuler ainsi : « Votre chronique, là, est-ce que vous bossez vraiment pour la faire, ou bien est-ce que vous vous contentez d’aller fouiner sur un quelconque site internet pour copier des bouts de texte et les coller dans le vôtre ? »

 suite

 
Elle a quatre amants... la veinarde !!!
par Sophie - 6 juin 2005

Sophie a lu J’ai quatre amants et ça l’a fait réagir par écrit, en m’envoyant ce texte épatant, que je la remercie de partager avec nous.

MW

 suite

 
Quand l’éducation nationale fabrique des handicapés…
par Salomé Viviana - 5 juin 2005

Il n’y a pas que dans les hôpitaux qu’on fabrique des malades. L’éducation nationale le fait aussi, comme vous en jugerez dans l’histoire suivante, contée par Salomé Viviana, notre juriste émérite.

MW

Clara est une petite vietnamienne adoptée à l’âge de 4 ans. A son arrivée en France, elle ne parle pas un mot de français et, comme la plupart des enfants adoptés, est très angoissée par l’abandon qu’elle a vécu et les nouvelles conditions de vie auxquelles elle doit s’adapter. Ses parents l’inscrivent à l’école maternelle, en moyenne section, avec les autres enfants de son âge. Elle n’y passera que peu de temps du fait de son arrivée en cours d’année scolaire et continuera en grande section comme les autres enfants.

 suite

 
Réflexion sur l’euthanasie en France : de Jacques Ricot au Comité national d’Ethique
par Tony Lambert et Martin Winckler - 1er juin 2005

A la suite de la lecture du texte de Hubert Doucet, Tony Lambert (médecin généraliste) m’écrit :

Jacques Ricot, prof de philo, a à peu près le même genre de reflexions qu’H Doucet. Il est français quand même.
Il a écrit sur la fin de vie et l’euthanasie aux editions ENSP.

Lire une page synthétisant les réflexions de Jacques Ricot à ce sujet

 suite

 
Violence en « prime time »
par Chloé - 22 mai 2005

Chloé a 16 ans, et elle réagit avec énergie aux incohérences, au double langage, à l’hypocrisie, au voyeurisme et aux violences que la télévision française impose aux adolescents comme aux adultes. Je suis honoré qu’elle ait confié son coup de gueule au Webzine et fier de le publier aujourd’hui.

MW


Bravo le CSA !!!

On entends partout autour de nous « la violence à la télévision, c’est très très mal, ca rends très méchant et ca transformes les gentils citoyens en monstres destructeurs, qui joueront à égorger leurs copines comme dans Scream... »

On nous dit qu’il ne faut pas regarder Buffy contre les vampires parce que les vampires, ils sont très très violents, parce qu’on est sans doute tentés de jouer à Buffy et de poignarder un de nos petits camarades de classe avec un pieu (faut dire qu’en France on n’est pas très malins ) . On interdit des films comme Jackass en France, parce que c’est vraiment pas bien, que nos enfants français ils ne doivent pas voir ça...

On crache sur les productions américaines et japonaises "Mon dieu quelle horreur, c’est violent !"

Alors on créé un CSA, qui va dire pour nous ce qu’on a le droit de voir et de ne pas voir, qui va nous dire si voir un homme mourir a la télévision, c’est pas trop dangereux pour notre équilibre mental...

 suite

 
Les hommes et les femmes : des sites et des réflexions
par Calixto et MW - 21 mai 2005

Après "Le sexe, le cerveau et les ambiguïtés", et Les femmes, les hommes et le contrôle de la fécondité", voici un troisième échange sur le même sujet, autour d’une réponse de Calixto.

Martin W.

 suite

 
Les femmes, les hommes et le contrôle de la fécondité
par Calixto90 et MW - 20 mai 2005

Le sexe, le cerveau et les ambiguïtés suscite déjà des réactions (sur le forum des Chiennes de Garde, en particulier). En voici une première adressée à ce site par Calixto90.

Martin W.


 suite

 
Le cerveau, le sexe et les ambiguïtés - réflexions sur l’identité sexuelle
par Martin Winckler - 19 mai 2005

A la suite de ma chronique sur Arteradio.com intitulée "Le sexe du cerveau..." [1], j’ai reçu le message suivant :

Cher Martin
Là, pour le coup, je suis en colère. Je vais
pratiquement tous les jours sur votre site, que
j’apprécie énormément. En grande partie parce que je
soupçonne fortement les médecins, et notamment les
gynécologues français de faire de la rétention
d’information, consciemment ou inconsciemment. Je
m’étais dit "enfin un médecin qui ne nous prends pas ,
nous, femmes pour des écervelées", et je sais combien
il vous tient à coeur de vous informer. Or, sur ce
coup là, vous avez échoué..

 suite

 
Le refus de DIU et ses conséquences
un témoignage de femme - 24 avril 2005

Le refus, non motivé car anti-scientifique, de poser des DIU aux femmes sans enfants (dites "nullipares" dans la terminologie médicale) n’est pas dénué de conséquence. En voici un exemple, reçu récemment, qui démontre aussi que dogmatisme, obscurantisme et ignorance font d’un médecin le pire ennemi de ses patients.

MW


 suite

 

Les autres articles : 1-10 | 11-20 | 21-30 | 31-40 | 41-50 | 51-60 | 61-70 | 71-80 | 81-90 | 91-100 | 101-110 | 111-116

RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé