logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche
Pilule, patch et anneau vaginal
-Pilule, cancer, tabac et âge des utilisatrices - quels sont les risques, exactement ?
-Diane 35 et ses génériques : le principal risque, c’est la grossesse non désirée...
-Patch contraceptif : quel intérêt ?
-Comment s’y retrouver, parmi toutes ces pilules ?
Suite...
Les règles, le cycle, la fécondité
-Existe-t-il un traitement pour faire "revenir les règles" ?
-J’ai arrêté ma contraception il y a quelques semaines et je ne suis toujours pas enceinte. Que se passe-t-il ?
-J’ai fait une fausse couche, deux fois de suite. Est-ce que c’est grave ?
-Les règles : en avoir ou pas ? Des questions et des réponses !!!!
Suite...
DIU ("stérilet")
-Je n’ai pas (encore) d’enfant. Puis-je utiliser un DIU ("stérilet") ?
-Certains gynécologues français s’efforcent de réhabiliter les DIU
-LE DIU est-il abortif ?
-Tous les DIU ("stérilets") n’ont pas la même efficacité !
Suite...
Implant contraceptif
-Tout ce qu’il faut savoir (ou presque) sur l’implant contraceptif
-Que coûtent la pose et le retrait d’un implant contraceptif ?
Suite...
Contraception : questions/réponses
-Contraception : Index des Questions / Réponses
-Contraception : comment s’y retrouver dans la rubrique
-Contraceptions : le Quiz !
-Oubli de pilule, implant, DIU, préservatifs...
Suite...
Préservatifs et contraception d’urgence
-Contraception d’urgence : deux méthodes très efficaces
-Préservatif, contraception et sexualité
-Le préservatif est-il une contraception efficace ?
Suite...
Cancer du col et vaccination anti-HPV
-Cancer du col de l’utérus : dois-je me faire vacciner ou faire vacciner ma fille contre le papillomavirus (HPV) ?
-Avant l’âge de 25 ans, un frottis de dépistage du cancer du col est le plus souvent inutile et la recherche de HPV également !!!
Suite...
Contraception et gynécologie
Pilule, patch et anneau vaginal | Les règles, le cycle, la fécondité | DIU ("stérilet") | Implant contraceptif | Contraception : questions/réponses | Préservatifs et contraception d’urgence | Cancer du col et vaccination anti-HPV |

Vous trouverez dans ces pages les sous-rubriques suivantes :

Les règles, le cycle, la fécondité

Pilule, patch et anneau vaginal

DIU ("stérilet")

Implant progestatif

Préservatifs et contraception d’urgence

Cancer du col et vaccination anti-HPV

Contraception : questions/réponses



Traductions en Italien : une partie des articles de cette rubrique sont disponible en italien.

Rubrique révisée le 19 janvier 2013

Le statut des informations médicales contenues sur ce site est décrit précisément dans la Charte

Si vous n’êtes pas déjà utilisateur/trice de ce site, merci de lire le texte d’avertissement.


NOTE IMPORTANTE : A noter que les informations de ce site sont conformes (en beaucoup plus détaillé) à celles qui figurent sur le site officiel de l’INPES agréé par le ministère de la santé, "Choisir sa contraception".

Les informations contenues dans les pages qui suivent sont
- conformes à l’état des connaissances scientifiques actuelles ; ("non, il n’est pas dangereux de se faire poser un DIU quand on n’a pas d’enfant")
- conformes à la législation ; ("oui, vous avez le droit d’obtenir une ligature des trompes, quel que soit le nombre d’enfants que vous avez eus") ;
- validées par des études internationales de grande envergure ("oui, on peut prendre la pilule en continu...")

MW

Texte d’avertissement important.



Les coupes menstruelles, qu’est-ce que c’est ?
29 avril 2009

par le site Easycup.fr

Imaginez, vos règles vont arriver la semaine prochaine. Elles sont longues, ou bien abondantes, ou encore légères mais elles vous obligent à changer plusieurs fois par jour de protection. La poubelle de salle de bains s’emplit de déchets pas franchement ragoûtants, des serviettes enroulées sur elles-mêmes, avec une certaine tendance à se dérouler, des tampons que vous ne jetez plus dans les toilettes par peur de les boucher, idem pour les applicateurs... Et là, reprendre ces protections, vous n’en pouvez plus, mais vous ne pouvez pas faire autrement ?

 suite

 
Pour prendre la pilule, examen gynécologique, examen des seins et prise de sang ne sont pas nécessaires...
... et le Conseil national de l’Ordre des médecins est d’accord. - 16 novembre 2008

En France, lors des consultations pour prescription de pilule, de nombreux médecins (gynécologues comme généralistes) imposent aux femmes un examen gynécologique (toucher vaginal), un frottis de dépistage du cancer du col et un examen des seins. Or, pour l’ensemble de la communauté scientifique internationale, ces examens sont inutiles lors d’une première consultation chez les femmes en bonne santé n’ayant aucun symptôme particulier et consultant uniquement pour la prescription (ou le renouvellement) d’une contraception orale. Ceci est également valable si la femme demande la pose d’un implant contraceptif, qui équivaut à une contraception orale par progestatifs seuls : pour se faire poser un implant, il n’est ni indispensable, ni même nécessaire de subir un examen gynécologique...

La non-nécessité de l’examen gynécologique est avalisée par le Conseil de l’Ordre des médecins dans son bulletin d’avril 2007 consacré à la prévention des IVG chez les mineures.

[Il n’est d’ailleurs pas non plus utile de se faire doser son cholestérol ! Lire l’article sur le sujet)

Il n’est pas non plus indispensable de se faire faire un frottis cervical de dépistage tous les quatre matins

 suite

 
Quand dois-je commencer (ou arrêter) ma contraception ?
par Martin Winckler (Dr Marc Zaffran) - 29 octobre 2008



C’est une question qu’on me pose souvent par courriel, et je n’ai pas toujours le temps de répondre, alors voici une réponse collective, une de plus. Bien sûr, elle est déjà publiée dans mes deux livres sur la contraception (Contraceptions mode d’emploi, J’ai Lu 2007 ; Choisir sa contraception, Fleurus 2007) mais c’est un sujet trop important pour que vous soyiez obligée(s) d’aller chercher les réponses dans un livre. D’autant que si vous êtes arrivé(e) sur cette page, c’est que vous êtes probablement en train de surfer frénétiquement pour la trouver.

Si vous vous retrouvez au lit avec un type, vous trouverez plutôt bizarre qu’il vous dise « Un préservatif ? Bah ! J’en mettrai un la prochaine fois ! »

C’est pourtant le type de conseil que beaucoup de médecins imposent à leurs patientes en leur donnant systématiquement une recommandation complètement aberrante et sans fondement médical :

"Commencez votre pilule (ou venez vous faire poser implant ou DIU) le premier jour ou pendant la première semaine des règles !".

OR C’EST SOUVENT IMPOSSIBLE OU IMPRATICABLE,
- soit parce qu’on n’a pas un cycle régulier
- soit parce qu’on a un cycle très long
- soit parce qu’il est impossible de prévoir la date de ses règles ET d’avoir un rendez-vous ce jour-là pour se faire poser un DIU, par exemple...

C’est donc, réellement, une recommandation stupide.
Et en plus, risquée. Car vous n’allez pas vous abstenir pendant ce temps-là, n’est-ce pas ?

Or, qu’on se le dise une fois pour toutes UNE CONTRACEPTION, ÇA SE COMMENCE SANS DELAI ! et il n’est pas nécessaire d’avoir ses règles pour la commencer, ni même de savoir quand elles vont arriver.

La suite de cet article vous donne tous les détails, méthode par méthode.


 suite

 
Edito
Que "vaut" une IVG ?
par Martin Winckler - 8 février 2008

L’article qui suit, publié sur ce site en janvier 2005, est plus que jamais d’actualité puisque la question de l’accès à l’IVG revient sur le tapis, plus brûlante que jamais. Je le remets donc en ligne ici, pour montrer que, dans mon esprit, même si je suis d’accord (Voir mon point de vue récent dans l’Humanité )pour que les parents d’un foetus mort-né, ou mort in utero aient le droit de le nommer et de le déclarer au même titre qu’un enfant à terme décédé dans les mêmes conditions, ça ne remet nullement en cause mon engagement à l’égard du droit des femmes à l’IVG.

Ma conception des choses est simple et univoque : c’est à l’individu de choisir s’il veut ou non d’un enfant, et non à la société de le forcer à en avoir, ou à ne pas en avoir. C’est pour cette même raison que je défendrai le droit de chaque femme à l’IVG, le droit de chaque homme et femme à utiliser toutes les méthodes de contraception qui leur sont proposées, le droit de chaque homme et chaque femme de se faire stériliser s’il ou elle le désire.

Il ne peut pas y avoir deux poids, deux mesures. Ou bien c’est l’Etat qui décide pour l’individu, ou bien c’est l’individu qui décide pour lui-même dans le cadre de la loi.

Mais aujourd’hui, la législation sur l’IVG est, selon certains juristes, tout au plus une "tolérance" et non un "droit". Le mépris rencontré par les femmes auprès de certains médecins, et par les médecins qui travaillent dans les centres d’IVG témoignent d’une conception (!) de la liberté qui remonte au XIXe siècle.

Si l’on veut que les femmes ne recourent pas à l’IVG il est indispensable
- 1° de leur donner accès à la contraception ; or, il suffit de surfer sur les sites de forums féminins pour voir à quel point beaucoup de femmes sont sous-informées sur le sujet
- 2° de faire en sorte que les IVG soient pratiquées dans les meilleures conditions possibles afin, justement, de ne stigmatiser personne et d’assurer, en plus de l’IVG, l’accompagnement nécessaire qui leur permettra de ne plus y avoir recours.

Pour cela, il faut des professionnels de santé bien formés et bien payés. Médecins, sage-femmes, infirmières, assistantes sociales, etc.

On est malheureusement loin du compte.

Pour un pays qui se dit démocratique, il y a encore du travail à faire.

Martin WInckler

 suite

 
ANNUAIRE DES CENTRES DE PLANIFICATION EN FRANCE
(liste à télécharger et lien vers le site du Ministère de la santé) - 15 décembre 2007

Le ministère de la santé a mis en ligne sur son site une liste complète, par département, des Centres de planification et d’éducation familiale, qui dispensent des méthodes contraceptives à toute femme qui le demande (et gratuitement aux femmes mineures)

Par ailleurs, la liste des centres (privés) du Mouvement Français pour le Planning Familial est disponible sur le site de l’Association.

 suite

 
Vaccin anti-HPV : débat entre Véronique T., gynécologue et Martin W.
4 novembre 2007

Véronique T., médecin gynécologue en formation (« Je suis en 7ème semestre de Gynécologie Obstétrique au CHU de R. et je possède le DIU de colposcopie et pathologie cervico-vaginale », me précise-t-elle) a très mal pris mon édito sur la vaccination anti-HPV (CLIQUEZ ICI).

Sa lettre est publiée intégralement ICI

Je reprends ci-dessous ses arguments (en italiques), cette fois-ci entrecoupés de mes commentaires (en romain).
M.W.

 suite

 
Quand un gynécologue est un danger public, il ne faut pas le laisser faire sans rien dire...
par E. et Martin Winckler - 17 septembre 2007

Je reçois souvent des témoignages concernant le comportement des gynécologues à l’égard des femmes et de leurs demandes de contraception. Je ne les publie pas tous parce qu’ils sont souvent similaires. Celui qui suit est d’autant plus scandaleux qu’il est exemplaire de l’absence totale de professionnalisme et de souci de l’autre du praticien qu’il décrit. Ce type de comportement devrait être puni par la loi. Mais il ne pourra l’être que si toutes les femmes qui en sont victimes les dénoncent haut et fort.

MW

Voici le témoignage de E.

"Ma soeur a accouché de son 3eme enfant il y a 7 mois. Pendant sa grossesse, on a pas mal parlé contraception, elle en avait assez de la pilule (d’une part elle fume et on a des antécédents familiaux de problèmes cardio-vasculaires, d’autre part les pilules remboursées lui donnant de l’acné elle prenait une pilule de 3eme génération dont le prix a forcément un impact sur un budget de plus en plus serré maintenant qu’elle est en congé parental avec 3 enfants à charge.

(...)

 suite

 
Témoignage sur Nuvaring (Contraception : Questions/Réponses 105e et dernier)
28 avril 2007

Pour plus d’informations sur Préservatifs, pilules, DIU, implant et contraception d’urgence, CLIQUER ICI


Lire toutes les questions réponses sur la contraception


Lire les questions/réponses précédentes


Ceci est le dernier recueil de questions réponses : je n’ai plus le temps de répondre à vos questions. Désolé. Merci de la confiance que vous m’avez accordée jusqu’ici.

Martin W.

 suite

 
Touche pas à ma grossesse ! (Contraception : Questions/ Réponses 104)
2 avril 2007

Pour plus d’informations sur Préservatifs, pilules, DIU, implant et contraception d’urgence, CLIQUER ICI


Lire toutes les questions réponses sur la contraception


Lire les questions/réponses précédentes


 suite

 
DIU et épilepsie (Contraception : Questions/Réponses 103)
22 mars 2007

Pour plus d’informations sur Préservatifs, pilules, DIU, implant et contraception d’urgence, CLIQUER ICI


Lire toutes les questions réponses sur la contraception


Lire les questions/réponses précédentes

 suite

 

Les autres articles : 1-10 | 11-20 | 21-30 | 31-40 | 41-50 | 51-60 | 61-70 | 71-80 | 81-90 | 91-100 | 101-110 | 111-120 | 121-130 | 131-140 | 141-150 | 151-160 | 161-170 | 171-177

RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé