logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


Juste après dresseuse d’ours - par Jaddo
A propos de Martin Winckler
-Bibliographie de Martin Winckler/Books by Martin Winckler
-"Martin Winckler/Marc Zaffran" : la FAQ
-" Pourquoi votre site d’informations médicales est-il gratuit ? "
-Portrait de Martin Winckler
Suite...
A propos de ce site web et de ses auteurs
-Soutenons les libraires
-L’usage de la parole - politique du « Winckler’s Webzine »
-Charte de ce site et de son contenu médical (Informations légales)
-Crédits
Suite...
Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... >
La médecine, les patients, les soignants

[ Pour écrire à Martin Winckler, concernant des sujets médicaux, cliquer ICI



Préparatifs
par Marianne X et Martin Winckler - 1er novembre 2004


- Dites-moi, Martin, la pilule du lendemain, elle a un nom savant ou pas ? Je n’en ai jamais acheté. J’arrive à la pharmacie et je dis "Bonjour, je voudrais la pilule du lendemain s’il vous plait" ? Il y aurait un nom plus scientifique, ça m’arrangerait, vous comprenez ? En même temps, il est peut être l’heure, à bientôt 26 ans, d’assumer sa sexualité... et le fait de ne plus prendre la pilule depuis un an et demi... Bon, j’attends de vos nouvelles avant d’y aller.
Marianne

 suite

 
Décrets sur la contraception d’urgence : lenteurs d’écriture(s)
par Salomé Viviana - 3 octobre 2004

Olivia Benhamou, journaliste et écrivain travaillant actuellement sur la situation réelle de l’IVG et de la contraception en France, et Salomé Viviana, juriste qui contribue régulièrement à ce site, avaient levé ce qui leur apparaissait un lièvre de taille : depuis juillet 2004, les mineures ne pourraient plus, légalement, obtenir gratuitement et sans formalité une contraception d’urgence de la part d’une infirmière scolaire ou d’un pharmacien en raison de l’abrogation des décrets qui l’autorisaient.

Après plusieurs jours d’interrogations sans réponses adressées au ministère et à divers interlocuteurs, elles ont trouvé l’explication à ce qui se révèle être, en fin de compte, une "erreur d’écriture", liée à des délais de publication un peu longs...

MW

 suite

 
Psychiatrie : l’incompétence médicale française
un entretien avec le psychiatre Edouard Zarifian dans "Le Monde" - 13 septembre 2004

Il n’y a pas que la contraception qui soit mal prescrite en France. Les médicaments du psychisme (tranquillisants, neuroleptiques) sont prescrits en dépit du bon sens, et font de notre pays leur premier consommateur. Pourquoi ? C’est tout le propos d’un entretien qu’Edouard Zarifian, professeur de psychiatrie, a donné au "Monde" il y a une semaine. En voici le début.

 suite

 
La sécurité sociale paie un médicament essentiel au prix fort
par Martin Winckler - 17 août 2004

Le prix du Rimifon (isoniazide), médicament phare contre la tuberculose, vient d’être multiplié par 10. Or, la maladie connaît actuellement une importante recrudescence en région parisienne.


 suite

 
Allopathie et homéopathie sans frontières : même combat ?
par Bruno Schnebert - 17 août 2004

Le texte consacré à l’initiative discutable d’ "Homéopathes sans frontières" a suscité cette réaction de Bruno S. (non ce n’est pas un pseudo...), au sujet des médicaments qu’on envoie aux pays en développement....

Je le remercie pour cette contribution éclairante.
MW


 suite

 
Communiqué de l’AFIS
Les pays en voie de développement ont droit à de vrais médicaments
A propos du Gala de « Homéopathes sans Frontières » le 19 octobre prochain - 14 août 2004

Plusieurs vedettes de la chanson et du cinéma vont participer à un gala donné par « Homéopathes sans frontières » le 19 octobre prochain au Zénith.
Mais cette cause apparemment charitable et bienveillante ne soulève-t-elle pas un problème éthique majeur ? Et ne laisse-t-elle pas entendre, également, que les vedettes mises à contribution se font des idées erronées sur la santé dans les deux mondes ?
Le communiqué ci-dessous a été rédigé par l’AFIS (Association Française pour l’Information Scientifique) qui publie une excellente petite revue, Sciences et Pseudo-sciences. Je la remercie de me l’avoir transmis.
MW


 suite

 
Douste-Blazy met les malades sur le marché
par Christian Lehmann - 5 août 2004

Pour les observateurs les plus lucides, il est clair que l’objectif de la réforme Douste-Blazy consiste essentiellement à réduire la prise en charge des soins et à ficher les patients. Christian Lehmann, médecin et écrivain, l’explique dans ce "Rebonds" publié le 4.08.04 par le quotidien Libération.

 suite

 
C’est MOI qui accouche !
une nouvelle très polémique de Salomé Viviana - 1er août 2004

Les accouchements physiologiques, c’est-à-dire sans complications, représentent plus de 80% des naissances. Cela signifie que plus de 80% des mamans peuvent donc accoucher " normalement ", sans avoir besoin d’autre chose que l’assistance d’une sage-femme, professionnelle justement formée à l’accompagnement de ces naissances. Son rôle est avant tout de veiller au bon déroulement de l’accouchement, rassurer et encourager la maman et prévenir l’obstétricien en cas de difficulté.

 suite

 
" A leur place, moi je... "
par Emmanuelle Sachs - 1er août 2004

A propos d’une phrase entendue lors du documentaire " Les infirmières ".

 suite

 
Dossier médical informatisé : appel de la Ligue des Droits de l’Homme
23 juillet 2004

Le bon sens voudrait que chaque citoyen reste maître du partage des informations qui le concernent sans être pénalisé ou fliqué. Ce n’est pourtant pas le propos du dossier médical informatisé...


 suite

 

Les autres articles : 1-10 | 11-20 | 21-30 | 31-40 | 41-50 | 51-60 | 61-67

RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé