logo Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
logo

 Sommaire | Edito | In italiano | Courriers et contributions | Contraception et gynécologie | Radio et télévision | Lectures | Mes Bouquins | Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... | WebTV | Être un(e) adulte autiste...
Recherche


Juste après dresseuse d’ours - par Jaddo
A propos de Martin Winckler
-Bibliographie de Martin Winckler/Books by Martin Winckler
-"Martin Winckler/Marc Zaffran" : la FAQ
-" Pourquoi votre site d’informations médicales est-il gratuit ? "
-Portrait de Martin Winckler
Suite...
A propos de ce site web et de ses auteurs
-Soutenons les libraires
-L’usage de la parole - politique du « Winckler’s Webzine »
-Charte de ce site et de son contenu médical (Informations légales)
-Crédits
Suite...
Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit... >
La médecine, les patients, les soignants

[ Pour écrire à Martin Winckler, concernant des sujets médicaux, cliquer ICI



Les médecins, les femmes et la contraception
Pourquoi ne nous a-t-on jamais informées correctement ????
par Sandrine R. (Abbeville) - 19 avril 2004

Ce texte est un message que m’a envoyée une lectrice du site. Je lui ai demandé l’autorisation de le mettre en ligne en guise d’édito, car il me paraît tout à fait représentatif de l’ensemble des courriers (5 à 10 par jour depuis 2 ans !!!) que je reçois d’hommes et de femmes de la France entière. Il y a, véritablement, dans le corps médical français, un problème idéologique par rapport à la contraception - et à la sexualité des femmes en général. Evidemment, beaucoup le réfutent. Mais si l’on peut refuser de voir la vérité en face quand elle est prononcée par un provocateur (Martin Winckler, par exemple...) peut-on encore la réfuter quand elle vient des citoyennes en personne ? Peut-on vraiment affirmer qu’il n’y a que les "insatisfaites chroniques" (comme je l’ai entendu) qui se plaignent ?
Sans nier les problèmes réels qu’ils rencontrent actuellement (démographie médicale inégale, conflits ouverts entre urgentistes et généralistes autour de la permanence des soins, désengagement absolu de l’état de la moindre politique de santé) les médecins français, individuellement et en groupes constitués, et tout particulièrement dans les lieux de formation que sont les facultés, devraient réfléchir sérieusement à la manière dont on apprend aux futurs soignants à recevoir, informer et répondre aux patients - et tout particulièrement aux femmes...
MW


 suite

 
Des remèdes pires que le mal
par Marie-Christine Morandy - 16 avril 2004

Marie-Christine Morandy a beaucoup affaire aux médecins en ce moment. Elle ne le supporte pas très bien. Et elle m’a écrit ce qu’elle en pense. Je la remercie d’avoir accepté de le partager avec les lectrices et lecteurs du site.
MW


 suite

 
Appel
Pour une formation médicale indépendante au service de tous
par Philippe Foucras - 5 avril 2004

Philippe Foucras, médecin généraliste, vient de lancer il y a quelques jours le Formindep, un collectif en faveur d’une formation des médecins qui soit indépendante de tous les groupes d’intérêt privés. Il a recueilli déjà cent cinquante adhésions parmi ses confrères... mais il n’est pas interdit aux citoyens d’adhérer au mouvement.
Voici son appel.
MW


 suite

 
Hommage
Les boutons de Bruno et l’appendicite d’Emmanuel
par Bruno S. - 4 avril 2004

Apprenant la disparition de Robert Merle, Bruno S. m’a envoyé ce beau texte, dont je le remercie.
MW.


 suite

 
Big Pharma et son Monde Meilleur
à propos de "Medicines out of Control ?" de Charles Medawar et Anita Hardon - 22 mars 2004

Charles Medawar est un écrivain et conférencier britannique, spécialiste de la politique et de la sécurité des médicaments. Il anime un site internet - www.socialaudit.org.uk- financé par une ONG, Public Interest Research Center, qui reçoit 500 000 visites par an.

Anita Hardon est professeur d’Anthropologie du soin et de la santé à l’université d’Amsterdam. Elle est spécialiste des problèmes de santé des femmes et des études sur l’usage des médicaments en Asie, en Afrique et en Europe. Elle est membre du comité fondateur de Health Action International, une ONG luttant pour l’utilisation rationnelle et éthique des systèmes de santé dans le monde.

Ils viennent de publier Medicines out of Control ? Antidepressants and the conspiracy of Goodwill
("Traitements incontrolés ? Les antidépresseurs et la conspiration de la Bonne Volonté")Pour en savoir plus sur le livre et ses auteurs (en anglais)

 suite

 
Témoignage
La vie à l’arraché (27.02.04)
par J. C. - 27 février 2004

JC m’a écrit par deux fois parce qu’elle avait besoin de parler de son expérience - ou plutôt de leur expérience commune de la maladie, son mari, sa fille et elle. Son texte fait preuve d’une solide envie de vivre, malgré les obstacles insensés, proprement kafkaïens qui semblent se liguer contre ceux qui souffrent et les priver du moindre répit.
Merci à elle de partager sa colère avec nous.
Mar(c)tin


 suite

 
Témoignage
La sectorisation au Royaume-Uni
par "Hamster Violent" - 23 février 2004

Le système de santé français est en crise. A cette crise, on tente de répondre par des solutions diverses et variées. En Angleterre, où les praticiens sont beaucoup mieux formés et plus exigeants sur le niveau de compétence que ne le sont les médecins français, la qualité des soins est pourtant compromise par un système instauré au cours des années Thatcher, la sectorisation.

Une des lectrices du site nous décrit cette sectorisation et ses dérives. Il faut aussi préciser qu’elle est tombée sur une praticienne particulièrement peu attentive, qui ne correspond pas aux critères de qualités relationnelles habituellement exigés au Royaume-Uni. Mais dans un mauvais système, un bon praticien peut dispenser de bons soins. Quel que soit le système, un mauvais praticien en dispensera toujours de mauvais.

Mar(c)tin W.


 suite

 
Contraception : la liberté et la santé des femmes, pas le confort des médecins !
15 février 2004

Chaque jour qui passe, les questions sur la contraception affluent dans ma boîte électronique. Je sais que ça n’est pas réservé à ma petite personne : tous les sites internet consacrés au sujet reçoivent des questions de même nature, questions qui donnent le sentiment que beaucoup de médecins ne prennent pas la peine de répondre... ou ne savent pas quoi répondre quand les femmes (ou les hommes) les interrogent.

 suite

 
Le Monde Diplomatique, janvier 2004
Débat : Médecins sous influence
par Martin Winckler - 9 février 2004

Le Monde Diplomatique m’a confié la rédaction d’un article sur les formation des médecins en France. En voici le début.

 suite

 
Chronique du soin
Petite consultation du vendredi en 5 actes
par Julien Bezolles - 8 février 2004

Julien Bezolles nous avait déjà envoyé "Monsieur Mangeterre". Voici un autre texte, mais pétri de la même pâte.
MW


 suite

 

Les autres articles : 1-10 | 11-20 | 21-30 | 31-40 | 41-50 | 51-60 | 61-67

RSS - Plan du site  - Site conçu avec SPIP  - Espace Privé